118001-number
Ouvert aujourd’hui
Service fourni contacter-le-service-client.info

Né le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris, Bernard Tapie est un homme d’affaires et homme politique français. Issu d’un milieu modeste, il démarre dans le business des télévisions après son service militaire. Connu pour avoir été au centre de diverses affaires politico-judiciaires, telles que l’affaire OM-VA en 1993 ou l’affaire du Crédit Lyonnais en 1992, Bernard Tapie a porté de multiples casquettes au cours de sa carrière, endossant des rôles très variés. Ainsi, il a tour à tour été homme d’affaires, homme politique, chanteur, comédien, écrivain…

  • Où écrire à Bernard Tapie ?
  • Comment entrer en contact avec Bernard Tapie ?
  • Contacter Bernard Tapie sur les réseaux sociaux
  • Téléphoner à Bernard Tapie
  • Etc.

Ci-dessous, vous retrouvez les différents moyens et astuces pour joindre Bernard Tapie.

Les moyens pour entrer en contact avec Bernard Tapie :

Engagé en politique, Bernard Tapie était ministre de la Ville au sein du gouvernement Bérégovoy, député français élu dans les Bouches-du-Rhône, député européen et conseiller général des Bouches-du-Rhône. En 2016, sa fortune, estimée à 150 millions d’euros, le classe 400e fortune française.

Pour trouver plus d’informations sur cet homme d’affaire aux milles talents, vous pouvez visiter son site internet officiel : http://www.bernardtapie.com/

Les réseaux sociaux vous permettent aussi d’entrer en contact avec Bernard Tapie. Vous pouvez suivre ses actualités sur ses pages officielles, laisser un commentaire ou commenter ses publications.

Facebook: https://www.facebook.com/BernardTapieOfficiel/

Twitter: https://twitter.com/bernardtapie?lang=fr

banner-footer

11 thoughts on “Comment prendre contact avec Bernard Tapie ?

  1. Je suis un grand fan de vous. Mr tapis. Je vous suis depuis la victoire de lom en coupe d’Europe et toute votre histoires de bâtant.

  2. Bonjour,
    Je ne vous ai pas toujours aimé à cause de de que j’appellerais votre « grande gueule », pardonnez-moi l’expression. Cependant, je voudrais ici vous rendre hommage pour une seule chose, c’est la leçon de vie que vous nous donnez. Vous nous avez montré et montrez toujours qu’il ne faut pas avoir peur de vivre. La vie est une prise de risques permanente, elle ne rime pas avec frilosité.

  3. Je vous admire depuis longtemps, par votre engagement, tant dans les affaires, que dans les médias. Vous avez tellemement de compétence. Je viens de vous voir tout à l’heure à la télé. Quel courage ! Bravo.
    Je ne suis qu’une femme de 74 ans, qui a travaillé dans une entreprise familiale, employant 300 personnes, et qui exportait 80 % de sa production. Mais, travailler en famille n’est jamais facile. Et avant mes 50 ans, et en désaccord avec mes parents, j’ai du subir toutes sortes d’humiliations, ainsi que mon mari, pour que nous donnions notre démission. Telle que la situation se présentait, l’entreprise allait droit dans le mur, alors, j’ai préféré nous faire « virer » pour au moins avoir un minimum vital par le chômage avant de rebondir.. Mais le hasard est passé par là. 9 mois après mon licenciement, j’ai été atteinte moi aussi d’un cancer (du sein) et j’ai été très bien soignée à l’hôpital St Louis. Pendant la période des soins, mon mari n’a pas eu l’attitude que j’espérais, puisqu’il m’a quitté pour une autre. Me laissant donc avec mes 2 fils.
    Ma fortune (modeste) et ma détermination et l’aide de mes fils, j’ai retrouvé un petit travail.
    L’entreprise reprise par ma soeur, a déposé le bilan, un an et demi après notre départ. Mais, j’étais encore caution bancaire et il m’a fallu batailler ferme pour me sortir de ce mauvais pas. J’ai réussi. Enfin, après quelques années de fâcherie avec mes parents, j’ai pris la décision de les revoir et dans ma tête j’ai décidé de les accompagner jusqu’au bout de leur chemin.Je ne le regrette pas. A l’heure de la succession, il m’a fallu encore encaissé qu’ils m’avaient déshérité. Heureusement que la FRANCE ne permet pas que tout m’ait été ôté, j’ai donc pu conserver 33% de la succession, en bataillant ferme. J’ai obtenu mon dû. Les ennuis auraient pu s’arrêter là. Malheureusement, quelques années plus tard mon fils cadet est tombé malade, diagnostic Sclérose en Plaque…. Et là, aucune solution médicale. La pension d’invalidité qu’il perçoit lui permet à peine de vivre, et comme je peux l’aider, je l’aide. Voilà un sujet de société qu’il serait grand temps de bouleverser. Tout autant que les assurances prêt immobilier. Lorsqu’il a acheté son premier logement, il a souscrit un emprunt, avec l’assurance quasiment imposée par la banque. Evidemment et malheureusement, il n’a pas « vérifié » le contrat dans son détail. Il était en pleine forme… Maintenant, après 2 ans de procès au TGI, il a gagné, mais maintenant, la compagnie d’assurance veut faire jouer le taux d’invalidité (qui n’est JAMAIS celui du la sécurité sociale). S’il n’a pas 67 % d’invalidité, la compagnie d’assurance ne rembourse RIEN. Depuis janvier 2019 ce dossier continue à la Cour d’Appel de Paris. On verra bien la suite. Là encore, je suis en colère. Ne devrait il pas y avoir un seul modèle pour toutes les compagnies d’assurance pour prêt immobilier, afin d’éviter ce genre de problème que nombre de patients rencontre.

    Quoi qu’il en soit, je vous félicite pour votre force mentale, qui est un exemple pour tous les malades du cancer. Je sais que le parcours des soins n’est pas un long fleuve tranquille.

    Bravo

    Avec toute mon admiration,

  4. bonjour Mr Tapie suite à une découverte belge contre le cancer je voudrais rapidement un mail votre adresse mail que je ne trouve pas sur la toile merci c’est urgent

    1. Monsieur iJe vous prie de m’excuser de vous déranger voilà j’ai l’endrobrachyoesophage j’ai 76 ans et je suis anéanti et en plus malgré le médicament ésoméprazole j’ai toujours très mal et je sais que vous avez la même chose que moi pourriez vou s me dire si vous avez quelque chose de plus performant je vous en remercie d’avance

  5. Monsieur Tapie,

    Ces quelques mots ne changerons rien à rien..Mais voilà, mon respect total pour vous, pas votre politique ou l’homme d’affaire, mais vous tout court, P…séverement burené!!
    meme, dans ces moments ! je ne suis meme pas suporter de l ‘OM, (lol encore moins du psg) , quelle volonté, quelle résistance, chapeau!!!! c tout

  6. Bonjour Monsieur TAPIE,
    Je vous ai toujours admiré pour votre réussite, votre franc parler et votre personnalité attachante.
    Il est clair que tous les gens qui vous ont attaqué de tous temps sont bien petits par rapport à vous. La jalousie est la seule arme du faible. Vous donnez par votre intelligence et votre courage hors norme une leçon de vie exemplaire aux plus forts.
    Bonne continuation et bon courage dans votre lutte que vous remporterez à tous les niveaux.
    Bien à vous,
    Christophe BOËT.
    Montpellier.
    CHRYVES2@HOTMAIL.COM.

  7. Bonjour Messieurs ,
    Je veux apporter mon aide , à Mr. Bernard TAPIE .
    Je suis Magnétiseur et J’ai ressenti qlqes choses en regardant le visage de Mr.Bernard TAPIE .
    Je Voudrai son autorisation pour que Je cherche sur sa Santé .
    Pour me contracter , Vous avez les coordonnées par mail et portable .
    Je Vous Remerçie
    RogerPénard de ROANNE

  8. Monsieur iJe vous prie de m’excuser de vous déranger voilà j’ai l’endrobrachyoesophage j’ai 76 ans et je suis anéanti et en plus malgré le médicament ésoméprazole j’ai toujours très mal et je sais que vous avez la même chose que moi pourriez vou s me dire si vous avez quelque chose de plus performant je vous en remercie d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *